Vous êtes ici : Accueil / Formations / Handicap / Se professionnaliser dans la prise en compte du handicap pour accompagner l'orientation

Se professionnaliser dans la prise en compte du handicap pour accompagner l'orientation

Les professionnels impliqués dans l’accompagnement social et/ou pédagogique et/ou professionnel de jeunes ou d’adultes en situation de handicap sont généralement confrontés explicitement ou non, à des demandes multiples et parfois paradoxales :

  • de la part de la personne, lorsqu’elle est reconnue Travailleur Handicapé, une demande de soutien dans la construction de son projet de formation ou de vie et une demande de reconnaissance d’une problématique de santé qui prend une place toute particulière du fait de l’existence d’un statut spécifique,
  • de la part de la personne et de la société, une demande de maintien de la personne dans la « norme » sociale en termes d’accès à la formation, au logement, au travail, aux transports, aux loisirs, à une famille… tout en tenant compte des besoins particuliers,
  • de la part de l’entreprise et du système de protection sociale, à la mise en adéquation entre les exigences du poste occupé et les capacités de la personne, notamment du point de vue de la santé, pour permettre une insertion professionnelle « durable et satisfaisante ».

La complexité de l’accompagnement réside principalement :

  • dans la multiplicité des intervenants (conseillers d’insertion, intervenants des services sociaux, médecin conseil Sécurité Sociale, médecin du travail, psychologues, équipe soignante, formateurs, éducateurs,...),
  • dans la complexité du système administratif du fait du statut spécifique de la personne handicapée ou de la nature de son handicap (système de compensation, MDPH,…) ou des services spécifiques de type SAMSAH, SAVS, UEROS, CRP, IME, … pouvant intervenir dans son parcours,
  • dans la place que la personne en situation de handicap prend ou peut prendre dans la maîtrise de sa situation et dans la construction de son projet de vie,
  • l’impact de la loi 2005 qui conduit à des demandes d’intégration en « milieu ordinaire de travail ou de formation » de la part des personnes en situation de handicap ayant des besoins spécifiques et divers qui ne peuvent trouver satisfaction dans un traitement collectif,
  • dans la difficulté pour les professionnels, d’aborder, d’identifier et de qualifier les difficultés des personnes accueillies pour pouvoir ensuite adapter les stratégies d’accompagnement.

Ce que véhicule la notion de handicap est largement lié à notre histoire de vie (notre environnement, nos rencontres, nos expériences de réduction de capacités…). Ce sont nos représentations qui conditionnent nos réactions, nos modes d’action lorsque nous accompagnons ou que nous accueillons une personne en situation de handicap.

Ce module de formation consacre une partie de son programme à travailler autour de la représentation du handicap, tant au niveau collectif qu’individuel et ceci afin de faciliter le travail d’accueil et de suivi que le professionnel va offrir à la personne en situation de handicap.

Ce module de formation consacre aussi une partie de son programme à la compréhension des différents types de déficience susceptibles d’être rencontrés par les participants. C’est l’incompréhension du trouble qui conduit souvent aux difficultés dans l’accompagnement. La sensibilisation proposée a pour objectif :

  • de limiter les appréhensions face à certaines pathologies du fait de la méconnaissance,
  • de donner des repères d’analyse des besoins,
  • de faciliter, pour le conseiller, l’abord des situations de handicap vécues par les personnes accompagnées.

Objectifs de la formation

A l’issue de la formation, les participants seront capables :

  • de définir la notion de « situation de handicap » en s’appuyant sur le modèle du Processus de Production du Handicap,
  • de repérer les grands types de déficience à l’origine de situation de handicap (déficience intellectuelle, troubles spécifiques des apprentissages, déficience sensorielle, déficience motrice, maladie psychique), les conséquences dans le parcours de vie et les besoins spécifiques, notamment en situation d’apprentissage et/ou d’orientation,
  • de comprendre la loi de juillet 2005 dans son contexte,
  • d’identifier et de capitaliser, dans le cadre de leur activité professionnelle, les institutions et les intervenants spécifiques au « handicap », en fonction des besoins particuliers des personnes accueillies et ceci, en s’appuyant sur la méthode de la cartographie réseau,
  • de qualifier les difficultés de la personne accueillie pour mieux adapter les stratégies d’accompagnement dans un parcours de formation,
  • d’accompagner l’exploitation d’une période en entreprise du point de vue du handicap.

A l’issue de la formation, les participants auront fait l’expérience :

  • de situation de handicap et de la relation d’aide,
  • de l’utilisation d’un outil de cartographie de réseau,
  • de l’utilisation d’une démarche de qualification des difficultés.

Contenus

  • travail d’exploration des représentations individuelles et collectives autour du handicap et travail de compréhension de l’impact sur l’usager et sur l’accompagnement proposé,
  • le contexte socio-historique du handicap et de la loi 2005,
  • le modèle du Processus de Production du Handicap,
  • des repères sur les principales origines des situations de handicap et leurs conséquences dans la vie quotidienne, en situation d’apprentissage, en situation de travail :
    • la déficience intellectuelle,
    • les troubles spécifiques des apprentissages (les Dys’ notamment)
    • la maladie psychique,
    • les déficiences sensorielles,
    • les déficiences motrices.
  • la relation d’accompagnement d’une personne en situation de handicap : spécificité ?
  • une démarche d’identification et de qualification des difficultés,
  • le réseau institutionnel et le réseau opérationnel dans l’accompagnement de personne en situation de handicap : méthode de la cartographie du réseau,
  • l’exploitation du stage en entreprise du point de vue du handicap,

Nous consulter pour le déroulement pédagogique complet

Démarches, méthodes

Cette action d’une durée de 4 jours en présentiel et d’un travail en FOAD est conçue en trois temps différents :

  • trois journées consécutives
  • une intersession d'environ un mois incluant un travail collaboratif en FOAD
  • une dernière journée en présentiel

Ce montage pédagogique permet de positionner la formation dans une durée qui favorise la prise de recul par rapport aux apprentissages effectués, les liens avec la pratique professionnelle pendant l’intersession puis l’analyse des pratiques et la réponse aux questionnements lors de la dernière journée. De plus, le travail collaboratif à distance pendant l’intersession optimise le temps de formation et impulse l’appartenance au réseau professionnel local.

 

Ce module se caractérise par une alternance :

  • d’apports théoriques
  • de mises en situation expérientielles
  • de « travaux pratiques » en lien direct avec les pratiques professionnelles de participants

D’autre part, l’action est menée par un intervenant dont le cœur du métier est l’accompagnement à la reconversion professionnelle de personnes vivant des situations de handicap en situation de travail ou dans leur accès au travail. Ce module de formation conduit donc à de nombreux échanges autour de situations réelles.

 

 

Informations pratiques

Nombre de participants

12 participants maximum

Pré-requis

Aucun pré requis n'est exigé pour cette formation à l'attention de tous les participants qui ont un intérêt ou une activité en lien avec l'accompagnement vers l'emploi des personnes reconnues ou non travailleur handicapé.

Durée

28 heures de formation, en 3+1 jours avec uen intersession d'un mois minimum

Tarifs

  • 730€ par personne ( y compris l'accès à la plateforme, l' outil " le choix d'Alexandre" )
  • Pour les personnes finançant elles-mêmes leur formation, un tarif préférentiel de 430€ est proposé.
Les tarifs sont nets de charge, ALETHEIA formation n'est pas soumise à la TVA.

 

 




Sessions prévues

Pas de sessions ouvertes à tout candidat programmées pour cette formation, n'hésitez pas à nous contacter, demander un devis, ou consulter la démarche d'organisation de formation Alèthéia.

 

Des sessions sont organisée en intra et réservées aux professionnels concernés :

  • Animation régionale des missions locales Ile de France : 2 sessions en 2018
  • Animation régionale des missions locales PACA : 1 session en 2018